publications

MONOGRAPHS (AS SOLE AUTHOR) [1 – 5]

1] C. König-Pralong, La colonie philosophique. Écrire l’histoire de la philosophie aux XVIIIe-XIXe siècles, Paris, Éditions de l’EHESS, 2019, 256 p.

Reviews: Sarah Bernard-Granger, Philosophiques, 48, 2021, p. 177-182; Delphine Antoine-Mahut, Les études philosophiques, 204, 2020, p. 146-153; Dinah Ribard, Annales. Histoire, Sciences sociales, 74, 2019/2, p. 495-497; Ariane Revel, La vie des idées; [English version]; Gregorio Piaia, Rivista di storia della filosofia, n. 4 2020, p. 780-782; Sergey Sistiaga, Aufklärung und Kritik 2/2020, p. 259-263; Michel Bampély, Humeurs noires; Matthias Fringant, lectures

2] C. König-Pralong, Médiévisme philosophique et raison moderne. De Pierre Bayle à Ernest Renan, Paris, Vrin, 2016, 176 p.

Reviews: Dinah Ribard, Annales. Histoire, Sciences sociales, 74, 2019/2, p. 495-497; Aurélien Robert, Bulletin de Philosophie médiévale XX, Archives de Philosophie, 82/3, 2019, p. 666-669; C. Tarlazzi, Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 65, 2018, p. 259-262; G. Piaia, Rivista di storia della filosofia, 73, 2018, p. 211-214; G. Briguglia in Il Sole 24 Ore, 05.06.2016; A. Baumgarten in Philobiblon: Transylvanian Journal of Multidisciplinary Research in Humanities 22/1, 2017, p. 239-241; A. Baumgarten in Apostrof 28/4, 2017; AA in Sivlia speculation.

3] C. König-Pralong, Le bon usage des savoirs. Scolastique, philosophie et politique culturelle, Paris, Vrin, 2011, 355 p. online

Reviews: S.-Th. Bonino in Revue thomiste, 111, 2011, p. 504-509; L. Bianchi in Rivista di storia della filosofia, 2012, p. 849-852; I. Iribarren in Revue des sciences religieuses, 86.2, 2012, p. 243-245; A. Lamy in Les études philosophiques, 106, 2013/3, p. 439-440.

4] C. König-Pralong, Être, essence et contingence. Henri de Gand, Gilles de Rome, Godefroid de Fontaines Traductions et notes (303 p.), introduction et bibliographies (126 p.), Paris, Les Belles-Lettres, 2006, 429 p.

5] C. König-Pralong, Avènement de l’aristotélisme en terre chrétienne. L’essence et la matière : entre Thomas d’Aquin et Guillaume d’Ockham, Paris, Vrin, 2005, 294 p.

Reviews: A. Robert in Annales HSS, 64, 2009, p. 226-228; A. Boureau in Revue de Synthèse, 129, 2008, p. 647-649 ; A. Boureau in Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 53, 2006, p. 796-799 ; M.A.S. de Carvalho in Revista Filosófica de Coimbra, 15, 2006, p. 211-214; J.-B. Brenet in Revue philosophique de la France et de l’étranger, 132/1, 2007 ; T. Suarez-Nani in Revue de théologie et de philosophie, 138, 2006/IV, p. 378-380 ; I. Zavattero, in Giornale critico della Filosofia Italiana, 2007/3; P. D’Aiello in Mediaeval Sophia, 2007/2; J.M. Counet, in Revue Philosophique de Louvain, 105/3, 2007, p. 480-481.


MONOGRAPH (AS CO-AUTHOR) [6]

6]  R. Imbach, C. König-Pralong, Le défi laïque. Existe-t-il une philosophie de laïcs au moyen âge ?, Paris, Vrin, 2013, 226 p.

6.1] Italian translation: R. Imbach, C. König-Pralong, La sfida laica. Per una nuova storia della filosofia medievale, Roma, Carocci, 2016.


EDITED BOOKS [7 – 13]

7] C. König-Pralong, M. Meliadò, Z. Radeva (eds), The Territories of Philosophy in Modern Historiography, Bari-Turnhout, Pagina-Brepols, 2019, 254 p. online

8] C. König-Pralong, M. Meliadò, Z. Radeva (eds), ‘Outsiders’ and ‘Forerunners’. Modern Reason and Historiographical Births of Medieval Philosophy, Turnhout, Brepols, 2018, 434 p.

9] I. Atucha, D. Calma, C. König-Pralong, I. Zavattero (éds), Mots médiévaux offerts à Ruedi Imbach, Porto, F.I.D.E.M., 2011, 832 p.

10] M.J.F.M. Hoenen, R. Imbach, C. König-Pralong (Hrsg.), Deutsche Thomisten des 14. Jahrhunderts: Lektüren, Aneignungsstrategien, Divergenzen. Thomistes allemands du XIVe siècle: lectures, stratégies d’appropriation, divergences, Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 57/2, 2010, 200 p.

11]   C. König-Pralong, O. Ribordy, T. Suarez-Nani (éds), Pierre de Jean Olivi. Philosophe et théologien. Actes du colloque de Fribourg 24-25 octobre 2008, Berlin, W. de Gruyter (“Scrinium Friburgense”), 2010, 481 p.

12]   C. König-Pralong, F. Gregorio, J. Meizoz (éds), Lire & écrire en arts et en philosophie. Actes du colloque de la Formation doctorale interdisciplinaire de la Faculté des lettres, Université de Lausanne, 18-19 avril 2007, Université de Lausanne, RERO-doc, 2008, 149 p. online

13] A. Neschke-Hentschke, avec la collaboration de F. Gregorio et C. König-Pralong, Les herméneutiques au seuil du xxie siècle. Évolution et débat actuel, Louvain-Paris-Dudley, Peeters (“Bibliothèque philosophique de Louvain, 62”), 2004, 344 p.


TRANSLATIONS FROM LATIN : BOOKS [14 – 17]

14] Pierre de Jean Olivi, La matière (Quaestiones in Secundum librum Sententiarum, q. 16-21), Traduction et notes par T. Suarez-Nani, C. König-Pralong, O. Ribordy et A. Robiglio, avec une introduction de T. Suarez-Nani, Paris, Vrin, 2009, 360 p.

15] Dietrich de Freiberg, Œuvres choisies I : Substances, quidités et accidents. Traité des accidents. Traité des quidités des étants, traduits et annotés par C. König-Pralong avec la collaboration de R. Imbach. Introduction de K. Flasch, Paris, Vrin, 2008, 224 p.

16] Henri de Gand, Gilles de Rome, Godefroid de Fontaines, Quaestiones variae (quodlibetales et disputatae) de esse et essentia, in C. König-Pralong, Être, essence et contingence. Henri de Gand, Gilles de Rome, Godefroid de Fontaines, Paris, Les Belles-Lettres, Sagesses médiévales, 2006, p. 127-424.

17] Translations of Marsilio Ficino and Jean de Serres in Ada Neschke-Hentschke, Platonisme politique et théorie du droit naturel. Vol. II : Platonisme politique et jusnaturalisme chrétien. D’Augustin d’Hippone à John Locke, Louvain-Paris-Dudley, Peeters, 2003, p. 643-699.


TRANSLATIONS FROM GERMAN : BOOKS [18 – 19]

18]   Kurt Flasch, Maître Eckhart. Philosophe du christianisme, traduit de l’allemand par C. König-Pralong, Paris, Vrin, 2011, 336 p.

19]  Kurt Flasch, Prendre congé de Dilthey, textes traduits de l’allemand et présentés par F. Gregorio et C. König-Pralong, Paris, Les Belles Lettres (“Histoire”), 2008, 118 p.


PAPERS IN REFEREED JOURNALS [20 – 50] 

20]  C. König-Pralong, «Indiscipline in the Intellectual History. Immersing the History of Philosophy in the History of Knowledge», Intersezioni, 41, 2021, p. 295-309.

21]  C. König-Pralong, «Les abîmes de la réflexivité en sciences humaines et sociales», Questions de communication, 38, 2021, p. 279-292. online

22]  C. König-Pralong, «Dante au 19e siècle: un esprit national sur la scène internationale», La revue de la Bnu, 23, 2021, p. 57-63.

23]  C. König-Pralong, «Philosophiefeindlichkeit und konservatives Denken: Karl Wittes Dante», Deutsches Dante-Jahrbuch, 95, 2020, p. 117-130.

24]  C. König-Pralong, «Épistémologie déflationniste et théologie universitaire selon Gilles de Rome», Quaestio, 20, 2020, p. 73-88.

25] C. König-Pralong, «L’histoire, héritière des Lumières. À propos d’Antoine Lilti, L’héritage des Lumières. Ambivalences de la modernité (2019)»,  Passés Futurs, 7, 2020. online

26]   C. König-Pralong, «L’anatomie du corps ressuscité comme matrice anthropologique chez Thomas d’Aquin», Revue des sciences théologiques et philosophiques, 103, 2019, p. 673-687. online

27]   C. König-Pralong, «La raison philosophique moderne et ses historiens (XVIIIe-XIXe siècle)»,  Studia philosophica, 76, 2017, p. 19-36. online

28]   C. König-Pralong, «L’histoire de la philosophie appartient-elle au champ des sciences humaines et sociales?»,  Revue d’histoire des sciences humaines, 30, 2017, p. 49-70. online

29]   C. König-Pralong, «L’histoire médiévale de la raison philosophique moderne (XVIIIe-XIXe siècles)», Annales HSS, 2015/3, p. 667-711. online

30]   C. König-Pralong, «Omnes homines natura scire desiderant. Anthropologie philosophique et distinction sociale», Quaestio, 15, 2015, p. 121-138.

31]   C. König-Pralong, «L’introduction à la philosophie d’Aubry de Reims. Présentation et traduction (suite et fin)», Revue de théologie et de philosophie, 147, 2015, p. 325-344.

32]   C. König-Pralong, «Le volontarisme scotiste. Constitutions et usages d’une césure historique à l’âge moderne», Recherches de Théologie et Philosophie médiévales, 81, 2014, p. 181-208. online

33]   C. König-Pralong, «Découverte et colonisation françaises de la philosophie médiévale (1730-1850)», Revue des sciences philosophiques et théologiques, 96/4, 2012, p. 663-701. online

34]   C. König-Pralong, «Métaphysique, théologie et politique culturelle chez Christine de Pizan», in D. Perler (éd.), Filosofare in lingua volgare. Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 59, 2012, p. 464-479. online

35]   R. Imbach, C. König-Pralong, «Aristote au Latran. Eucharistie et philosophie selon Thomas d’Aquin et Dietrich de Freiberg», Revue thomiste, 120, 2012, p. 9-30.

36]   C. König-Pralong, «L’introduction à la philosophie d’Aubry de Reims. Présentation et traduction», Revue de théologie et de philosophie, 144/2, 2012, p. 97-117. online

37]   C. König-Pralong, «La réception comme lectures. À propos de Christian Readings of Aristotle from the Middle Ages to the Renaissance», Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 59, 2012, p. 295-299.

38]   C. König-Pralong, «Corps rêvés et corps infernaux. Le sommeil d’Augustin», Revue de théologie et de philosophie, 143, 2011, p. 145-160. online

39]   C. König-Pralong, «La recherche de la singularité. Kurt Flasch sur les traces de Dietrich de Freiberg», Les Études philosophiques, 88, 2009, p. 275-288. online

40]   C. König-Pralong, «L’histoire de la philosophie médiévale depuis 1950 : méthodes, textes, débats», Annales HSS, 64, 2009, p. 143-169. online

41]   C. König-Pralong, «Les laïcs dans l’histoire de la philosophie médiévale», Doctor Virtualis, 9, 2009, p. 169-199. online

42]   C. König-Pralong, «Aspects de la fatigue dans l’anthropologie médiévale», Revue de Synthèse, 129, 2008, p. 529-547.

43]   C. König-pralong, «Évaluation des savoirs d’importation dans l’université médiévale. Henri de Gand en position d’expert», Revue européenne des sciences sociales, XLVII, 141 (Processus d’évaluation des sciences sociales : acteurs et valeurs), 2008, p. 11-28. online

44]   C. König-Pralong, «Dietrich de Freiberg : métaphysicien allemand anti-thomiste», in L’antithomisme : histoire, thèmes et figures, Revue thomiste, 108, 2008, p. 57-79.

45]   C. König-Pralong, «Corps, cadavre, matière. Autour de Gilles de Rome, Henri de Gand et Dietrich de Freiberg», Quaestio, 7, 2007, p. 339-359. online

46]   C. König-Pralong, «Le discours scolastique médiéval», Revue de Théologie et de Philosophie, 139, 2007, p. 353-368. online

47]   C. König-Pralong, «Figures fantômes de Platon dans la philosophie scolastique. La traduction synolon–simul totum», in Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 54, 2007, p. 386-406. online

48]   C. König-Pralong, «La Maître Eckhart de Kurt Flasch : une coupe géologique dans le sol arabo-latin de la “mystique allemande”», in Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 53, 2006, p. 752-757.

49]   C. König-Pralong, «Le sacrifice du principe de plénitude à la fin du XIIIe siècle. Le cas d’Henri de Gand», in Revue de Théologie et de Philosophie, 136, 2004, p. 131-148. online

50]   C. Pralong, «La causalité de la matière. Polémiques autour d’Aristote aux XIIIe et XIVe siècles», in Revue philosophique de Louvain, 97, 1999, p. 483-509. online


CONTRIBUTIONS TO COLLECTIVE BOOKS [51 – 75]

51]  C. König-Pralong, «Centri, periferie, luoghi e percorsi. Jules Michelet versus Victor Cousin», in N. Bray, D. Di Segni, F. Retucci, E. Rubino (eds), Centres and Peripheries in the History of Philosophical Thought. Centri e periferie nella storia del pensiero filosofico. Essays in Honor of Loris Sturlese, Turnhout, Brepols, 2021, p. 179-198.

52]  C. König-Pralong, «Raison historiographique, réceptions croisées et internationalisation de la recherche. L’histoire de la philosophie aux XVIIIe-XIXe siècles», in S. Zékian, Th. Roger (eds), Accuser réception, 2020: Fabula / Les colloques, Accuser réception, URL : http://www.fabula.org/colloques/document6561.php online

53]  C. König-Pralong, «Roger Bacon. Rhétorique et sens littéral», in N. Germann, S. Harvey (eds), The Origin and Nature of Language and Logic, Turnhout, Brepols, 2020, p. 277-296.

54] C. König-Pralong, « La distinction réelle et la tradition thomiste », in M. Meliadò, S. Negri (Hrsg.), Widersprüche und Konkordanz: Peter von Bergamo und der Thomismus im Spätmittelalter, Leyden, Brill, 2020, p. 65-91.

55] C. König-Pralong, «How Historians of Philosophy Invented Europe’s Philosophical Nature», in C. König-Pralong, M. Meliadò, Z. Radeva (eds), The Territories of Philosophy in Modern Historiography, Bari-Turnhout, Pagina-Brepols, 2019, p. 19-38. online

56] C. König-Pralong, «Une French Theory au XIXe siècle. L’éclectisme de Cousin en Grande-Bretagne et aux États-Unis d’Amérique», in D. Antoine-Mahut, D. Whistler (éds), Une arme philosophique : l’éclectisme de Victor Cousin, Paris, Archives contemporaines, 2019, p. 111-124. online (Please use a browser other than Firefox.)

57] C. König-Pralong, «La philosophie arabe dans la médiévistique des XVIIIe et XIXe siècles», in J.-B. Brenet, O.L. Lizzini (éds), La philosophie arabe à l’étude. Studying Arabic Philosophy, Paris, Vrin, 2019, p. 47-64.

58] C. König-Pralong, «Une liste scolastique en réseau. La Concordance thomiste de Pierre de Bergame et Ambroise de Alemania», in C. Angotti, P. Chastang, V. Debiais, L. Kendrick (eds), Le pouvoir des listes au moyen âge I: Écritures de la liste, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2019, p. 133-156. online

59] C. König-Pralong, «Introduction. Individuals in the History of Philosophy», in C. König-Pralong, M. Meliadò, Z. Radeva (eds), ‘Outsiders’ and ‘Forerunners’. Modern Reason and Historiographical Births of Medieval Philosophy, Turnhout, Brepols, 2018, p. 9-26.

60] C. König-Pralong, «La philosophie de Dante dans l’ombre de la Comédie: de Brucker à Witte», in M. Forlivesi, Mario Longo, Giuseppe Micheli (a cura di), La filosofia e la sua storia. Studi in onore di Gregorio Piaia, Padova, CLEUP, 2018, t. 2, p. 15-28. online

61] C. König-Pralong, «Entangled Philosophical Ideologies. The Language of Reason: From Modern French to Scholastic Latin», in U. Zahnd (ed.), Language and Method, Freiburg, Rombach, 2017, p. 337-355. online

62] C. König-Pralong, «Alterität, fremde Nähe und Hybridisierung. Die Araber in der Philosophiegeschichte um 1800», in R. Elberfeld (Hg.), Philosophiegeschichtsschreibung in globaler Perspektive. Deutsches Jahrbuch Philosophie, 9, 2017, p. 231-252. online

63] C. König-Pralong, «Rhetorik gegen Spekulation. Ein Antagonismus der scholastischen Bildungsgeschichte», in A. Speer, Th. Jeschke (Hg.), Schüler und Meister, Berlin, De Gruyter, 2016, p. 45-58. online

64] C. König-Pralong, «L’empire de la doctrine. Théologie versus sens commun», in J.-Ph. Genet (éd.), Vérité et crédibilité: construire la vérité dans le système de communication de l’Occident (XIIIe-XVIIe siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 95-113. online

65]  C. König-Pralong, «Expérience et sciences de la nature chez Dietrich de Freiberg et Berthold de Moosburg», in L. Bianchi, C. Crisciani (a cura di), Forme e oggetti della conoscenza nel XIV secolo, Firenze, SISMEL–Ed. del Galluzzo, 2014, p. 107-134.

66]   C. König-Pralong, «Le désir naturel de connaître. Autour des Questions métaphysiques attribuées à Gilles de Rome», in V. Cordonier, T. Suarez-Nani (éds), L’aristotélisme exposé. Aspects du débat philosophique entre Henri de Gand et Gilles de Rome, Fribourg, Academic Press, 2014, p. 1-28.

67]   C. König-Pralong, «L’expertise théologique par Henri de Gand : raisonner avec des cas», in Universality of Reason. Plurality of Philosophies in the Middle Ages. XII Congresso Internazionale di Filosofia Medievale, Palermo, 17-22 settembre 2007, Palermo, Officina di Studi Medievali, 2012, t. II.1, p. 411-419. online

68]   C. König-Pralong, «Les fonctions sociales du croire selon les théologiens scolastiques médiévaux», in P. Gisel et alii (éds), Le croire au coeur des sociétés et des cultures. Différences et déplacements, Publications de l’EPHE, Section des sciences religieuses, 2011, p. 81-103.

69]   C. König-Pralong, «Animal équivoque. De Lincoln à Paris via Cologne», in I. Atucha, D. Calma, C. König-Pralong, I. Zavattero (éds), Mots médiévaux offerts à Ruedi Imbach, Porto, F.I.D.E.M., 2011, p. 67-76. online

70]   M.J.F.M. Hoenen, R. Imbach, C. König-Pralong, «Introduction», in Deutsche Thomisten des 14. Jahrhunderts: Lektüren, Aneignungsstrategien, Divergenzen. Thomistes allemands du XIVe siècle: lectures, stratégies d’appropriation, divergences, Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 57, 2010, p. 227-244. online

71]   C. König-Pralong, «Les parties, le tout et la définition : lectures oliviennes d’Averroès et d’Aristote, et critique d’Albert le Grand ?», in C. König-Pralong, O. Ribordy, T. Suarez-Nani (eds), Pierre de Jean Olivi. Philosophe et théologien, Actes du colloque de philosophie médiévale, 24-25 octobre 2008, Université de Fribourg, Berlin, W. de Gruyter, 2010, p. 133-164.

72]   F. Gregorio, C. König-Pralong, «Autoportrait du philosophe : du lycée grec à l’université médiévale», in D. Bouvier, D. Van Mal-Maeder (éds), Tradition classique. Dialogues avec l’Antiquité. Études de Lettres, 1-2, 2010, p. 99-116online

73]   C. König-Pralong, O. Ribordy, T. Suarez-Nani, «Pierre de Jean Olivi, De perlegendis philosophorum libris. Introduction et traductio», in C. König-Pralong, O. Ribordy, T. Suarez-Nani (eds), Pierre de Jean Olivi. Philosophe et théologien, Actes du colloque de philosophie médiévale, 24-25 octobre 2008, Université de Fribourg, Berlin, W. de Gruyter, 2010, p. 387-430.

74]   C. König-Pralong, «Le Traité des accidents de Thierry de Freiberg. Stratégies exégétiques pour une reconduction de l’accidentel au par soi», in R. Imbach, D. Calma (éds), Recherches sur Dietrich de Freiberg, Actes du colloque de Tours, 21-22 octobre 2005, Turnhout, Brepols, 2009, p. 107-129.

75]   F. Gregorio, C. König-Pralong, «Présentation», in Kurt Flasch, Prendre congé de Dilthey, Paris, Les Belles Lettres, 2008, p. 9-15.


ARTICLES IN A REFERENCE BOOK [76 – 81]

76]   C. König-Pralong, «Disputes et controverses», in F. Mazel, Nouvelle histoire du Moyen Âge, Paris, Seuil, 2021, p. 737-743.

77] C. König-Pralong, «Die englischen Franziskaner in den letzten Jahrzehnten des 13. Jahrhunderts», in P. Schulthess, A. Brungs, V. Mudroch (Hrsg.), F. Ueberwegs Grundriss der Geschichte der Philosophie. Die Philosophie des Mittelalters. Band 4: 13. Jahrhundert, Basel, Schwabe, 2017, Erster Halbband, p. 802-816, p. 852-854.

78] C. König-Pralong, «Averroïsme latin», in Houari Touati (éd.), Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen, printemps 2014, online

79]   C. König-Pralong, «Johannes Eckhart», in J. le Goff, Hommes et femmes du Moyen Âge, Paris, Flammarion, 2012, p. 279-280 [2018, p. 315-318].

80]   C. König-Pralong, «Godfrey of Fontaines», in H. Lagrlund (ed.), Springer Encyclopedia of Medieval Philosophy, [2011] 2019, p. 426-431.

81]   C. König-Pralong, «Form/Matter», in H. Lagrlund (ed.), Springer Encyclopedia of Medieval Philosophy, [2011] 2018, p. 356-361.


PRESS RELEASES [82 – 83]

82] C. König-Pralong, « Écrire l’histoire de la philosophie n’a rien de neutre », Libération, 24 mai 2019, p. 22-23. online 

83] C. König-Pralong, « Les philosophes ont-ils inventé l’Europe moderne ? », Mondes sociaux, 23 mai 2019. online


BOOK REVIEWS [84-142]

Annales HSS, Cahiers de Civilisation Médiévale, Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, Editionen in der Kritik, Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, Göttingische Gelehrte Anzeigen, Historische Zeitschrift, Revue de l’institut français d’histoire en Allemagne, Revue des sciences philosophiques et théologiques, Revue de Synthèse, Revue de Théologie et de Philosophie, Revue d’histoire des sciences humaines.

  • Review of Marcel Bubert, Kreative Gegensätze. Der Streit um den Nutzen der Philosophie an der mittelalterlichen Pariser Universität, Leiden, Brill, 2019, in Historische Zeitschrift, 313, 2021, p. 496-497.
  • Review of Frank Rexroth, Fröhliche Scholastik. Die Wissenschaftsrevolution im Mittelalter, München, Beck, 2018, in Göttingische Gelehrte Anzeigen, 272, 2020, p. 208-220.
  • Review of Bénédicte Sère, L’invention de l’Église. Essai sur la genèse ecclésiale du politique, entre Moyen Âge et modernité, Paris, PUF, 2019, in Annales HSS, 74, 2019, p. 492-495.
  • Review of Vanina Kopp, Der König und die Bücher. Sammlung, Nutzung und Funktion der königlichen Bibliothek am spätmittelalterlichen Hof in Frankreich, Ostfildern: Thorbecke, 2016, in Revue de l’institut français d’histoire en Allemagne, 2017 (URL : http://ifha.revues.org/877).
  • Review of Peter von Moos, Heiden im Himmel ? Geschichte einer Aporie zwischen Mittelalter und Früher Neuzeit, mit einer kritischen Edition der Quaestio de salvatione Aristotelis des Lambertus de Monte (um 1500) von Philipp Roelli, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2014, in Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 2016.
  • Review of Jean-Luc Chappey, Carole Christen, Igor, Moullier, Joseph-Marie de Gérando (1772-1842). Connaître et réformer la société, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, in Revue d’histoire des sciences humaines, 27, 2015, p. 233-236.
  • Review of Gregorio Piaia, Talete in Parnaso. La storia dei filosofi e le belle lettere, Padova, CLEUP, 2013, in Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 61, 2014, p. 515-518.
  • Review of Sylvain Piron, Pierre de Jean Olivi. Traité des contrats. Présentation, édition critique, traduction et commentaires, Paris, Les Belles Lettres, 2012, in Editionen in der Kritik, 7, 2014, p. 194-198.
  • Review of Bernard le Clunisien, Les huit péchés capitaux. De octo vitiis (Fragments), Préface de Pascale Bourgain, Texte latin établi par Katarina Halvarson, Traduction et présentation par André Cresson, Paris, Les Belles Lettres, 2012, in Revue de Théologie et de Philosophie, 144, 2012, p. 270-271.
  • Review of Alessandra Beccarisi, Eckhart (Pensatori 27), Roma, Carocci, 2012, in Revue des sciences philosophiques et théologiques, 96, 2012, p. 389-392.
  • Review of Dominik Perler, Transformationen der Gefühle. Philosophische Emotionstheorien 1270-1670, Frankfurt am Main, Fischer, 2011, in Revue de Théologie et de Philosophie, 143, 2011, p. 289-290.
  • Review of Édouard A. Jeauneau, Guillelmi de Conchis. Glosae super Platonem. Turnhout, Brepols, 2006 (Corpus christia­norum. Continuatio mediaevalis 203), in Cahiers de Civilisation Médiévale, 54, 2011, p. 475-477.
  • Review of Carole Fry, Lettres croisées de Jérôme et Augustin, traduites, présentées et annotées (Fragments),Paris, Les Belles Lettres/Mignes, 2010, in Revue de Théologie et de Philosophie, 142, 2010, p. 333-334.
  • Review of Glenn W. Most, Thomas l’incrédule, traduit de l’américain par I. Wienand,Paris, Félin, 2009, in Revue de Théologie et de Philosophie, 142, 2010, p. 351-353.
  • Review of Elsa Marmursztejn, L’autorité des maîtres. Scolastique, normes et société au xiiie siècle, Paris, Les Belles Lettres, 2007, in Annales HSS, 64, 2009/1, p. 225-226.
  • Review of Dominik Perler, Zweifel und Gewissheit. Skeptische Debatten in Mittelalter, Frankfurt am Main, Vittorio Klostermann, 2006 et John Marenbon, Le temps, l’éternité et la prescience de Boèce à Thomas d’Aquin (Conférences Pierre Abélard), Paris, Vrin, 2005, in Revue de Synthèse, 129, 2008/4, p. 653-656.
  • Review of Thomas d’Aquin, Boèce de Dacie : Sur le bonheur. Textes introduits, traduits et annotés par Ruedi Imbach et Ide Fouche. Paris : Vrin 2005 et Guillaume d’Ockham : Intuition et abstraction. Textes introduits, traduits et annotés par David Piché. Paris : Vrin 2005, in Freiburger Zeitschrift für Philosophie und Theologie, 54, p. 282-285.
  • Review of Dominik Perler, Zweifel und Gewissheit. Skeptische Debatten in Mittelalter, Frankfurt am Main, Vittorio Klostermann, 2006, in Revue de Théologie et de Philosophie, 139, 2007/I, p. 79-80.
  • Review of John Marenbon, Le temps, l’éternité et la prescience de Boèce à Thomas d’Aquin (Conférences Pierre Abélard), Paris, Vrin, 2005, in Revue de Théologie et de Philosophie, 138, 2006/I, p. 65-66.
  • Review of Henrici de Gandavo Summa (Quaestiones ordinariae), art. I-V (Henrici de Gandavo Opera omnia, XXI), edidit G.A. Wilson, Leuven University Press, 2005, in Revue de Théologie et de Philosophie, 138, 2006/II, p. 165-166.
  • Review of Cyrille Michon, avec la coll. de Olivier Boulnois, Nathanaël Dupré La Tour, Thomas d’Aquin et la controverse sur l’éternité du monde, Traductions, présentations et notes, Paris, GF Flammarion, 2004, in Revue de Théologie et de Philosophie, 137, 2005/I, p. 57-58.
  • Review of Christophe Grellard, Croire et savoir. Les principes de la connaissance selon Nicolas d’Autrécourt, Paris, Vrin (Etudes de philosophie médiévale, 88), 2005, in Revue de Théologie et de Philosophie, 137, 2005/III, p. 265-266.
  • Review of Alain de Libera, L’unité de l’intellect. Commentaire du De unitate intellectus contra averroistas de Thomas d’Aquin, Paris, Vrin (Études & Commentaires), 2004, in Revue de Théologie et de Philosophie, 136, 2004/I, p. 92-93.
  • Review of Joseph Canning, Histoire de la pensée politique médiévale (300-1450), traduction par Jacques Ménard (Vestigia, 28), Fribourg (Suisse), Editions universitaires, Paris, Cerf, 2003, in Revue de Théologie et de Philosophie, 135, 2003/II, p. 180-181.
  • Review of Dominik Perler, Théories de l’intentionnalité au moyen âge (Conférences Pierre Abélard), Avant-propos de R. Imbach et C. Michon, Paris, Vrin, 2003, in Revue de Théologie et de Philosophie, 136, 2004/I, p. 93-94.
  • Review of Duns Scot, Traité du premier principe, Texte latin établi par W. Kluxen, traduit par J.-D. Cavigioli, J.-M. Meilland et F.-X. Putallaz, sous la direction de R. Imbach, avec une introduction de F.-X. Putallaz (Bibliothèque des textes philosophiques), Paris, Vrin, 2000, in Revue de Théologie et de Philosophie, 134, 2002/I, p. 75-76.
  • Review of Jean Jolivet, La théologie et les Arabes (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 2002, in Revue de Théologie et de Philosophie, 134, 2002/I, p. 76.
  • Review of Alain de Libera, La référence vide. Théories de la proposition (Chaire Etienne Gilson), Paris, PUF, 2002, in Revue de Théologie et de Philosophie, 134, 2002/IV, p. 371-372.
  • Review of Emmanuel Falque, Saint Bonaventure et l’entrée de Dieu en théologie. La Somme théologique du « Breviloquium » (Prologue et première partie) (Etudes de philosophie médiévale – LXXIX), Paris, Vrin, 2000, in Revue de Théologie et de Philosophie, 133, 2001/II, p. 173-174.
  • Review of Alain de Libera, L’art des généralités. Théories de l’abstraction, Paris, Aubier, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 132, 2000/I, p. 69-70.
  • Review of Olivier Boulnois, Etre et représentation. Une généalogie de la métaphysique moderne à l’époque de Duns Scot (xiiie-xive siècle) (Epiméthée), Paris, P.U.F., 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 132, 2000/I, p. 72-73.
  • Review of Claude Panaccio, Le discours intérieur. De Platon à Guillaume d’Ockham, (Des Travaux), Paris, Seuil, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 132, 2000/III, p. 274-275.
  • Review of Eric Alliez, Les temps capitaux, 2/1 : L’Etat des choses (Passages), Paris, Cerf, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 132, 2000/IV, p. 383.
  • Review of Parménide, Sur la nature ou sur l’étant. La langue de l’être ?, présenté, traduit et commenté par Barbara Cassin (Points/Essais), Paris, Seuil, 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/I, p. 53.
  • Review of Alain de Libera, Maître Eckhart et la mystique rhénane (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/I, p. 60-61.
  • Review of Thierry Alcoloumbre, Maïmonide et le problème de la personne (Etudes de philosophie médiévale – 77), Paris, Vrin, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/II, p. 221-222.
  • Review of Guillaume d’Auvergne, De l’âme (VII, 1-9), introduction, traduction et notes par J.-B. Brenet (Sic et Non), Paris, Vrin, 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/II, p. 222-223.
  • Review of Joël Biard, Guillaume d’Ockham et la théologie (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/III, p. 313-314.
  • Review of A. Boureau, S. Piron (éds), Pierre de Jean Olivi. Pensée scolastique, dissidence spirituelle et société (Etudes de philosophie médiévale – 79), Paris, Vrin, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/III, p. 314.
  • Review of F.-X. Putallaz, Le dernier voyage de Thomas d’Aquin (Juste un débat), Paris, Salvator, 1999, in Revue de Théologie et de Philosophie, 131, 1999/IV, p. 424-425.
  • Review of Michel Bastit, Les principes des choses en ontologie médiévale. Thomas d’Aquin, Scot, Occam (Bibliothèque de philosophie comparée, Essais – 10), Bordeaux, Bière, 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/I, p. 84-85.
  • Review of Averroès, L’intelligence et la pensée. Grand commentaire du « De anima », Livre III, traduction, introduction et notes par Alain de Libera, Paris, GF-Flammarion, 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/I, p. 85-86.
  • Review of Dominique Urvoy, Averroès. Les ambitions d’un intellectuel musulman (Grandes Biographies), Paris, Flammarion, 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/I, p. 86-87.
  • Review of Ada Neschke-Hentschke, Platonisme politique et théorie du droit naturel. Contributions à une archéologie de la culture politique européenne, Louvain-Paris, Peeters, 1995, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/III, p. 315-316.
  • Review of Michel Lemoine, Théologie et platonisme au xiie siècle (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/III, p. 322-323.
  • Review of Joël Biard, Roshdi Rashed (éds), Descartes et le Moyen Age (Etudes de philosophie médiévale – lxxv), Paris, Vrin, 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/III, p. 323-324.
  • Review of Myles Burnyeat, Introduction au « Théétète » de Platon, M. Narcy (Bibliothèque du Collège international de Philosophie), Paris, P.U.F., 1998, in Revue de Théologie et de Philosophie, 130, 1998/IV, p. 432-433.
  • Review of Ruedi Imbach, Ausgewählte Artikel/Articles choisis (Dokimion – 20), Fribourg, Editions Universitaires, 1996, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/I, p. 75-76.
  • Review of Jean Jolivet, La théologie d’Abélard (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/II, p. 178-179.
  • Review of François-Xavier Putallaz, Figures franciscaines. De Bonaventure à Duns Scot (Initiations au Moyen Age), Paris, Cerf, 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/II, p. 179-180.
  • Review of David Burr, L’histoire de Pierre Olivi. Franciscain persécuté. Traduction et préface de François-Xavier Putallaz (Vestigia – 22), Fribourg/Paris, Editions Universitaires/Cerf, 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/II, p. 180-181.
  • Review of Duns Scot, La théologie comme science pratique (Prologue de la « Lectura »). Introduction, traduction et notes par Gérard Sondag (Bibliothèque des textes philosophiques), Paris, Vrin, 1996, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/II, p. 181-182.
  • Review of Joël Biard, Guillaume d’Ockham. Logique et philosophie (Philosophies), Paris, P.U.F., 1997, in Revue de Théologie et de Philosophie, 129, 1997/II, p. 182-183.
  • Review of Jean Jolivet, Philosophie médiévale arabe et latine (Etudes de philosophie médiévale – lxxiii), Paris, Vrin, 1995, in Revue de Théologie et de Philosophie, 128, 1996/I, p. 82-83.
  • Review of Alain de Libera, La querelle des universaux. De Platon à la fin du Moyen Age (Des travaux), Paris, Seuil, 1996, in Revue de Théologie et de Philosophie, 128, 1996/II, p. 174-175.
  • Review of François-Xavier Putallaz, Insolente liberté. Controverses et condamnations au xiiie siècle (Vestigia – 15), Fribourg/Paris, Editions Universitaires/Cerf, 1995, in Revue de Théologie et de Philosophie, 128, 1996/II, p. 175-176.
  • Review of Alain de Libera, Eckhart, Suso, Tauler et la divinisation de l’homme (L’aventure intérieure), Paris, Bayard, 1996, in Revue de Théologie et de Philosophie, 128, 1996/IV, p. 377-378.
  • Review of Duns Scot, L’image. Introduction, traduction et notes par Gérard Sondag (Bibliothèque des textes philosophiques), Paris, Vrin, 1993, in Revue de Théologie et de Philosophie, 127, 1995/II, p. 167.
  • Review of J. Follon, J. McEvoy (éds), Actualité de la pensée médiévale. Recueil d’articles (Philosophes médiévaux – 31), Louvain-la-Neuve/Louvain-Paris, Editions de l’Institut Supérieur de Philosophie/Peeters, 1994, in Revue de Théologie et de Philosophie, 127, 1995/III, p. 275-276.
  • Review of Thomas d’Aquin, L’unité de l’intellect contre les averroïstes. Suivi des textes contre Averroès antérieurs à 1270. Texte latin. Traduction, introduction, notes par Alain de Libera, Paris, GF-Flammarion, 1994, in Revue de Théologie et de Philosophie, 127, 1995/III, p. 277-278.